Le fureteur techo, un magazine qui ne fera pas long feu

J’étais content d’apprendre que le magazine gratuit Québec Micro devenait « le fureteur techno ».  Mais j’ai été frappé d’une grande déception hier en parcourant le magazine édition de Mai 2008.

Son contenu est tellement minime que le magazine contient 16 pages… Vous avez bien lu, 16 pages de la page couverture à la dernière page.

16 pages dont 4 de publicités pleine page, deux avec des demis-pages de publicité et la page d’accueil.  Il reste donc seulement 10 pages pour le contenu.

D’habitude en marketing quand on lance un produit on mise sur la nouveauté, la diversité, le contenu… mais là, quelle déception malgré des articles intéressants.  Mais seulement 10 pages de contenu.

Je ne souhaite pas la mort de ce magazine, détrompez-vous, mais peut-être et même assurément que le Québec est trop petit avec déjà en français le journal gratuit Direction Informatique, le magazine payant Atout Micro et une multitude de magazines européens et combien de sites Internet toujours en langue de molière.

À moins de contenu extraordinaire et surtout une cure d’engraissement, je ne vois pas comment « le fureteur techno » pourra survivre. 

Advertisements

2 réflexions sur “Le fureteur techo, un magazine qui ne fera pas long feu

  1. Bonjour,

    je cherche un magazine informatique papier pour un jeune garcon. Je l’avais abonné à infomag… mais malheureusement le magazine cesse ça publication.

    Merci de me pister la dessus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s