Telus et Bell chargeront pour les SMS.

Telus Mobilité et Bell Mobilité commenceront bientôt, à partir du 8 août pour Bell et 24 août pour Telus,  à imposer des frais pour les messages textuels (SMS) que leurs clients reçoivent à raison de 15 sous le SMS reçu.

Ces courts textes émanant de portables, qui sont actuellement gratuits pour les destinataires, coûteront 15 cents l’unité le mois prochain à leur arrivée dans la boîte de réception.

De son côté de Rogers Sans-fil  n’impose pas de frais aux clients qui reçoivent de tels messages.

Les abonnés disposant d’un forfait incluant l’option textos (SMS) ne seront pas affectés par le changement.

Près de 10 milliards de SMS sont envoyés chaque année au Canada.  C’est donc une manne potentiel de 1,5 milliard qui est à la portée des compagnies de cellulaires et nos gouvernements qui récolteront leurs taxes de ventes respectives.

Bien que vous ayez un contrat de 1, 2 ou 3 ans, vous êtes obligé de vous pliez à cette tarification.  En fait les contrats de cellulaires unissant le client à l’entreprise de télécommunication sont des contrats que l’entreprise peut modifier à sa guise et le client n’a pas le choix.

Combien de client vont abandoner Telus et Bell pour aller chez la concurrence?

Je ne veux pas leur faire de publicité mais Sears Connect offre des tarifs plus qu’intéressant via CityPhone qui utilise le réseau de Rogers au Canada.

Après Live voici Lively

Définitivement la guerre Microsoft – Google continue.

Cette fois-ci une guerre de mots.

Le moteur de recherche de Microsoft se prénomme Live.

Voilà que Google lance son clône du site Internet Second Life et le baptise Lively.

Franchement!

Google aurait pu trouvé mieux comme nom.

Sans s’en rendre compte Google vient de faire de la promotion à Microsoft et son Live.com.