Qui admire l’État Chinois et son système totalitaire?

Les fans en Chine de Guns N’Roses avaient difficilement accès lundi au dernier album du groupe américain, le premier en 17 ans, apparemment victime du couperet de la censure pour son titre provocateur «Chinese Democracy».

Le site officiel de l’album chinesedemocracy.com était inaccessible tandis que le premier moteur de recherche du pays, Baidu.com, bloquait toute recherche musicale pour «Chinese Democracy».

Qui admire encore l’État Chinois et son système totalitaire?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s