3 on 3 NHL Arcade

Oubliez la saga Kovalev et le pétard mouillé de La Presse entourant le Canadien de Montréal vendredi matin, 3 on 3 NHL Arcade est un jeu génial.

Disponible sur la XBox 360 via XBox Live ce jeu est tout simplement des plus intéressants.

Produit par EA Sports, comme son nom l’indique c’est du hockey 3 contre 3 de style arcade.

Tantôt votre joueur de centre grossit, tantôt votre gardien devient miniature, tantôt un joueur trébuche sur une pelure de banane… la première équipe qui marque 5 buts gagne.

L’action se passe à vitesse grand V, pas le temps de s’ennuyer avec ce jeu.

Je vous le recommande, vous allez adorer.

3-on-3-nhl-arcade

Les filles de Sports Illustrated Swimsuit Edition chez vous

Oui c’est possible, virtuellement bien sûr, d’avoir les filles du magazine Sports Illustrated Swimsuit Edition chez vous.

Via ce lien, vous pourrez télécharger l’application qui permettra de vous générez des calendriers sur votre ordinateur avec la belle en photo près des jours du mois.

swinsuit-2009-si

Pour voir les photos des belles de cette édition. suivez le lien.

XM Sirius évite la faillite

logo-sirius-xm-satellite-radio

Le groupe américain de médias et de communication Liberty Media va investir jusqu’à 530 millions de dollars américains pour sauver le diffuseur de radio par satellite Sirius XM.

Cette aide de dernière minute permet à la radio d’éviter à la fois un dépôt de bilan et une possible prise de contrôle par un autre fournisseur de télévision par satellite, EchoStar.

Détenteurs de comptes Paypal soyez vigilants

Détenteurs de comptes Paypal soyez vigilants, plusieurs arnaques circulent par courriel sur Internet.

D’autres stratagème circule également, plus récent celui-ci.  Une personne vous contactera par courriel vous disant très intéressée à votre article mis en vente sur un site d’annonces classées quelconque.

Vous lui dites votre prix, elle accepte.  Vous recevez quelques temps après un faux courriel aux apparances de ceux envoyés par Paypal disant avoir reçu la sommes de X$ au montant sur lequel vous vous étiez entendu avec l’acheteur.

Soyez vigilants.

Assurez-vous toujours que le courriel reçu provient réellement de Paypal.com, Paypal.fr, paypal.ca ou autres Paypal de votre pays d’abonnement.

L’autre stratagème consiste à vouloir vous acheter un article que vous avez mis en vente et de l’expédier à des endroits sans bon sens genre la personne est en Italie et c’est pour sa femme en Orégon.  La personne est à Seattle et veut vous acheter un set de cuisine pour sa fille au Maine.  La pire que j’ai entendu c’est la personne situé en Franceveut vous acheter votre appareil photo numérique (au Canada) et vous devez l’expédier à son fils au Ouganda.

Le pire c’est que dans certains cas de fraude, vous recevrez un réel courriel de Paypal avec l’argent du montant.  Sauf que dans quelques temps la personne qui a acheté votre article clamera auprès de Paypal n’avoir jamais reçu l’article en question et là tout un litige s’ouvre, litige que vous pourriez perdre.  Donc vous perdriez votre article et l’argent reçu.  C’est pas jojo.

Si vous doutez d’une transaction, quelque qu’en soit le montant, ne concluez pas la transaction.  Quand c’est trop douteux on s’abstient.

Dans le cas de gros montants, il est préférable de toujours expédié l’article avec assurance et possibilité de traçage de celui-ci.

De plus pour des raisons de sécurité ne donnez jamais votre mot de passe Paypal à des gens.

Saviez-vous que des petits malins ont déjà mis sur pied un réseau de fraude Paypal.  Ils appellaient les gens en se faisant passer pour des employés de Paypal, demandait le mot de passe aux personne?  Vvous imaginez la suite.

Soyez vigilants et comme les employés de banques, les employés de Paypal ne vous appellent pas pour vous demander votre NIP ou mot de passe.

Microsoft lance son My Phone

Les rumeurs de la fabrication d’un cellulaire par Microsoft se sont tues aujourd’hui alors que Steve Ballmer, pdg de l’entreprise, a dévoilé My Phone.

Le service gratuit et accessible par Internet, My Phone, permettra à son utilisateur d’accéder, de gérer et de faire une copie de sûreté des données et des informations personnels de son téléphone cellulaire, le tout par protection d’un mot de passe.

Cela permettra à son utilisateur de ne pas s’inquiéter de changer d’appareil cellulaire sans en perdre les données.

Quotidiennement, s’ils le désirent, les utilisateurs de My Phone pourront synchronisation et effectuer  la copie de sûreté automatiques de leurs informations personnels et autres données contenu sur leur cellulaire.

Le service My Phone permettra également de sauvegarder les photos, vidéos et enregistrements sonores de votre appareil cellulaire.

Le service My Phone est actuellement disponible en béta sur invitation seulement.

myphone-microsoft

Aperçu de l'application Internet, My Phone

Windows Marketplace, pour compétitionner Apple!!!

Aujourd’hui a Barcelone, Steve Ballmer PDG de Microsoft a annoncé la mise sur pied de Windows Marketplace, un guichet unique pour que les utilisateurs puissent se procurer des applications roulant sous Windows Mobile.

En quelque sorte un peu comme le iPhone App Store de Apple.

Mais quel nom poche Microsoft a trouvé pour ce magasin virtuel d’applications Windows Mobile.

Windows Marketplace…  Pourquoi pas WinMark, un nom plus joli ou encore iMobile ou au pire iBill mais pas Windows Marketplace.

La seule chose que je peux voir qui contribuera au succès de ce magasin virtuel est le nombre de développeurs existants actuellement sous la plateforme Windows et qui voudront vendre leurs applications sur Windows Marketplace.

C’est là le seul avantage de Microsoft face à Apple.

Soyez certains, si ce n’est déjà annoncé (je l’ignore) que Google mettra en place un magasin virtuel similairer pour les applications roulant sous Android, son système d’exploitation destiné à la plateforme cellulaire.

Un cellulaire par ci, un cellulaire par là, trop de cellulaires?

Lorsque je lis les grands blogues technos il ne se passe pas une journée sans qu’on nous parle d’un nouveau modèle de cellulaire, d’un nouvel outil relié au cellulaire, d’un nouveau système d’exploitation destiné au cellulaire.

Vous l’aurez compris, le cellulaire est pour plusieurs compagnies la plateforme d’avenir.  Ça se sent dans les blogues technos car c’est de ce côté qu’il y a le plus de nouveautés.

Que ce soit de Apple, Research in Motion, Samsung, LG. Motorola, Sprint, AT &T, Palm, Nokia, Ericsson ou autre fabricant de cellulaires, ils voient tous leurs nouveaux modèles comme le joujou qui vous sera le plus utile dans votre quotidien.

Juste pour comprendre l’importance de la plateforme cellulaire, portez attention aux publicités qui vous sont destinés par les vendeurs d’appareils cellulaires, les fabricants de cellulaires et les fournisseurs de services cellulaires.   Combien porte sur un forfait cellulaire ou un nouveau modèle de cellulaire?

Personnellement, j’ai fais le test et j’ai constaté qu’une publicité sur neuf était relié au cellulaire.  C’est énorme.  Je dirais que la publicité entourant le cellulaire a presqu’atteint le niveau de publicité reliées à la vente d »automobiles.

Pas étonnant que Apple, Google et Microsoft rivalisent avec leurs systèmes d’exploitation respectifs destinés à la plateforme mobile (cellulaire).

Si les fournisseurs de services cellulaires désirent que cette plateforme perce davantage, du moins au Canada, il faudra qu’elles revoient à la baisse le coût de plusieurs de leurs forfaites.

Avez-vous actuellement le coût d’un forfait mensuel de base pour le iPhone d’Apple?  Pas étonnant que les ventes stagnent au Canada.

Microsoft voudrait ouvrir des magasins à la Apple Store

C’est la rumeur qu’on entend ces jours-ci et elle s’est amplifiée alors que Microsoft a embauché un ancien directeur de Wal-Mart.

Microsoft aurait l’intention d’ouvrir des magasins à la Apple Store.

C’est tout de même paradoxale que Microsoft une compagnie techno qui mise sur Internet pour croître veule s’ouvrir des magasins, une présence physique sur la rue.

J’ai déjà visité un Apple Store, et Apple fabrique des iPod, des iPhone et ses ordinateurs.

Ce qui n’est pas le cas avec Microsoft.  Ils ont une division de périphériques (souris, caméra etc..) mais ils ne fabriquent pas d’ordinateur.

Comment Microsoft pourra montrer ses logiciels, ses systèmes d’exploitation si elle n’a pas d’ordinateurs dans ses magasins?

Qui choisira-t-elle comme fabricant d’ordinateur pour montrer ses logiciels en magasin?

Cela pourrait causer d’énorme friction.  Mais je pense que Microsoft peut régler le problème facileemnt en choisissant un ordinateur par fabricant.  Ainsi elle pourrait faire la démonstration de Vista sur un HP Touchsmart.  Vendre les mérites d’un autre logiciel bureautique sur un ordinateur portatif Toshiba.  Démontrer la puissance de son SQL sur un serveur Dell.  Faire connaître son logiciel Streets & Maps sur un portable de Acer.  Ainsi de suite.

Pour ses consoles de jeux, Microsoft les montre sur quels téléviseurs dans ses Microsoft Store?  Sony, Sharp, LG ?  Encore là ça pourrait créer des frictions parmi les fabricants.

Reste qu’un Microsoft Store serait assez bien garni quand on connaît toute la gamme de produits qu’offre Microsoft.
Xbox 360, touts ses outils de développement .NET, ses logiciels bureautiques, ses logiciels divers tels que Microsoft Streets & Maps, ses lecteurs MP3 Zune, ses périphériques (souris, caméras, claviers etc…),  ses systèmes d’exploitation et même ses logiciels tournant sur plateforme Apple.

Bien sûr ce serait plaisant de voir, dison à un exemplaire de un par magasin, une démonstration du Microsoft Surface.

Oui je crois que Microsoft pourrait redorer son image avec l’ouverture de pareils magasins dans différentes villes de par le monde.  J’imagine déjà un Microsoft Store ayant pignon sur rue à Montréal, rue Sainte-Catherine.  Malheureusement je crains que Montréal soit trop petite pour l’empire Microsoft.  Logiquement on devrait voir des Microsoft Store dans de plus grandes villes tels que New York, Dallas, Chicago, Los Angeles, San Jose, Toronto, Paris, Berlin, Londres, Pékin, Hong Kong, Tokyo, Moscou, Sydney, Dubai, Séoul et Seattle (pas le choix c’est tout près du siege social de Microsoft à Redmond).

Avec ses Microsoft Store, la compagnie se  rapprocherait grandement de sa clientèle.  C’est un bon outil marketing, l’occasion rêver de redorer son image.

Microsoft possède beaucoup plus de produits que Apple et si elle se sert bien de ses magasins, il pourrait y avoir des lancements de produits en magasin à raison de un par semaine mais ce serait plus logique que ça soit un par deux mois pour ne pas qu’un lancement de produit devienne un fait divers.

C’est paradoxal comme situation mais je pense que Microsoft peut très bien réussir l’implantation de Microsoft Store.

Certaines mauvaises langues diront que Microsoft s’était plantée en 2001 avec l’ouverture de magasins Microsoft.  Je peux vous dire une chose.  Le nouveau dirigeant de Microsoft est Steve Ballmer.  Ce n’est pas Steve Jobs sauf que Apple a maintenant ouvert ses magasins à succès et l’autre Steve a observé.

Steve Ballmer n’est pas Steve Jobs en terme de créativité technologique mais je dirais qu’au point de vue administratif il lui est largement supérieur.