Craiglist, cette sainte nitoucheté qui dérange

Craiglist a retiré de ses sites américains les annonces à caractères érotiques.  Elle n’en a fait autant sur ces sites canadiens.

Craiglist me dérange avec cette attitude de sainte-nitouche.

Les escortes, c’est la réalité de notre monde et ça se passe entre adultes avertis et consentants.

Il y a du monde qui vendent des logiciels piratés sur Craiglist, des ordinateurs et des iPhones encore emballés qui laissent croire au stock volé.

Ne venez pas me dire que les annonces d’escortes dérangent plus que le stock volé, là je ne comprendrai plus.

Quoi qu’il en soit pour ma part, Craiglist s’est terminé, tout comme Kijiji.  À quoi bon vouloir instauré cette idéologie de droite conservatriste américaine dans des sites qui sont là que pour vendre des produits et des services ?

Je vous rappelle que ces annonces sont tolérées dans la section des petites annonces de plusieurs journaux du pays dont le Journal de Montréal et plusieurs bottins des Pages Jaunes (en couleurs SVP) du pays.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s