Surface Pro, l’ordinateur portable format tablette qui n’est pas une tablette.

Je vais vous mettre en garde tout de suite, Surface Pro n’est pas pour moi une tablette. Elle est d’un format tablette mais c’est un ordinateur avec un disque dur, un écran HD et un système d’exploitation complet comme sur un desktop.

Vous désirez utiliser sur votre Surface Pro Visual Studio 2010,

La Surface Pro qui roule sous Windows 8 Pro n’est pas une tablette. On l’utilise comme un ordinateur.

Le but d’une tablette c’est sa portabilité, comme un iPad ou toute tablette roulant sous Android.

Malheureusement, Microsoft, encore une fois, alienie quelque chose, cette fois-ci, c’est le mot tablette conjointement avec le mot portabilité.

Si pour être efficace sur une Surface Pro vous devez brancher un écran externe, une souris wi-fi et un clavier externe, bien moi j’appelle ça un ordinateur portable, format tablette.

Oui ça peut être utile une Surface Pro pour des emplois qui ont recours à un docking station pour travailler de la maison et ramener le tout au bureau. Avantage ici, le poids du transport.

Vous n’utiliserez jamais une Surface Pro comme vous faites avec un iPad. Oubliez les applications mobile sur Surface Pro, Microsoft vient d’aliéner les applications mobiles en faisant passer pour une tablette un ordinateur portable format tablette.

Réellement dommage.

Au lieu d’appeler ça une tablette, Microsoft aurait dû utiliser un autre terme.

Vous vous rappelez des netbook? Petit ordinateur portable avec écran de 11 pouces. Bien faites subir une cure d’amincissement à un netbook, retirez-lui son clavier et dotez-le de fonctionnalités wi-fi… vous venez d’obtenir un Surface Pro, alias, l’aliénation de la tablette.

J’ai vécu hier chez un ami l’expérience Surface Pro. L’ami en question avait installé Visual Studio 2010 sur la Surface Pro, le tout connecté à un clavier, une souris et un écran.

Jamais il n’a touché l’écran tactile de la Surface Pro au cours de la démonstraton.

C’est terrible ce que Microsoft vient de faire. C’est un peu comme si à l’inverse Harley-Davidson bâtissait une moto géante à quatre roues et qu’elle oserait appeler ça un SUV. Ainsi ça aliénerait le mot SUV comme Microsoft aliène le mot tablette.

L’idée de la Surface Pro c’est la miniaturisation de l’ordinateur portable, sans plus. Le volet mobilité est perdu. Vive les tablettes iPad et Android au diable Microsoft.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s