Téléphones cellulaires intelligents: c’est le chaos !

Vous désirez vous acheter un téléphone cellulaire dit intelligent ?

Ça n’a plus aucun bon sens, c’est le chaos.

Pas facile l’emploi de conseiller chez un dépositaire d’un grand réseau national de cellulaire.  S’y retrouver c’est quasi impossible pour le vendeur, imaginez pour le client.

Les fabricants sortent un nouveau modèle par semaine.

Motorola, Apple, Samsung, LG, Research in Motion, Nokia, Ericsson, HTC… nommez-les.

Ensuite vous désirez quoi comme OS?  Android, iOS, Symbian, celui qui tourne sur Blackberry, attendre le Windows Mobile 7 ?

Ça n’a plus aucun bon sens, c’est le chaos dans la téléphonie cellulaire.

Si le monde des ordinateurs seraient aussi chaotique que celui des téléphones cellulaires intelligents, je me demande si l’ordinateur serait aussi répandu.

Le fait d’avoir 5 grands système d’exploitation dans les téléphones intelligents confinent les utilisateurs à une librairie d’applications.  Zéro portabilité d’un OS à l’autre.

C’est très dommage.

Au bout du compte, les compagnies s’enrichissent mais le consommateur nage en plein chaos et souvent pendant toute la durée de son contrat de 3 ans.

Ce n’est pas simple de magasiner un cellulaire intelligent.  Je vous mets au défi.  Vous passerez des heures à lire tout plein de trucs afin de faire le bon choix.

J’ose espérer que la venue du Windows Phone ramènera l’ère des cellulaires intelligents vers un OS majeur.

Un peu comme l’ère pré-PC où règnaient les Commodore, TRS, les Texas Instrument et j’en passe.  Quand le DOS est débarqué sur les ordinateurs, « l’uniformité » a informatisé la planète.

Est-ce que Windows Mobile 7.0 réussira à sortir le consommateur du chaos ?

Je l’espère.

Samsung très agressive face à Apple et Research in Motion?

La compagnie Samsung avec deux de ses appareils annonce un message très clair.

Elle veut compétitionner face à face Apple avec son iPhone et Research in Motion avec son Blackberry.

Tout d’abord le modèle sph-M800 Instinct est ni plus ni moins au point de vue look qu’une mauvaise copie du iPhone.

L’autre modèle, le sph-i325 Ace est ni plus ni moins qu’une similitude du Blabkberry.

Sont-ils plus avantageux que leurs compétiteurs?

Sur le site de Samsung Canada, difficile de comparer, leur site est plus lent qu’une tortue qui marche de reculons.

Mais avec de la patience ont réussi à obtenir ceci pour le sph-m800 Instinct.

Et pour le sph-i325 Ace réussi à obtenir ceci.

Compte-tenu que Samsung est si avare de détails techniques, aussi bien attendre avant de se procurer l’un de ces appareils.

Quand un veut vendre, d’habitude on s’arrange pour donner le maximum détails.

Sur le site Internet de Bell, fournisseur de services pour les deux appareils au Canada, on est un peu plus bavard.

Mais la façon la plus Bell de se perdre sur un site web est justement de naviguer sur le site Bell.ca

Après plusieurs minutes j’ai réussi enfin à trouver des informations sur le sph-m800 instinct et sur le sph-i325 Ace.

Avec un contrat de 3 ans, le sph-m800 Insctinct est à 129$ sans contrat à 479$.  Vous avez bien lu 479$ sans contrat.

Avec un contrat de 3 ans, le sph-i325 Ace est à 99$ sans contrat, sans contrat 549$.

Honnêtement, comment voulez-vous que Samsung puisse espérer détrôner Apple et Blackberry avec des prix aussi élevés?

Je n’ai rien trouvé de convainquant qui va me pousser à me procurer les deux appareils de Samsung plutôt que le iPhone ou le dernier modèle de Blackberry.

Moi je vais passer mon tour en attendant les répliques de Nokia, LG et compagnie à ce type d’appareils.

Oui je sais que le Canada est un beau grand pays avec uniquement 31 millions de personnes mais est-ce que ça signifie pour les fournisseurs de services de téléphonie cellulaire de nous arnaquer avec des prix si élevés?

Je crois que l’avenir du cellulaire au Canada est en danger si les compagnies ne baissent pas les prix.