Quand Dell Canada s’en met plein les poches

Récemment pour ne pas dire ce matin je lisais un courriel de Dell m’offrant des spéciaux sur les ordinateurs de leur gamme Vostro.

Je clique sur le lien je me configure un ordinateur Vostro 1520 pour 744.  Oh c’est en argent américain, je constate que je suis sur le site de Dell.com.

Jugeant que 744 dollars américains pour le système Vostro 1520 était un bon prix je décide d’aller configurer le même ordinateur sur le site de Dell Canada.

Résultat, pour la même configuration on me vend l’ordinateur portable à 1309$ canadiens.

C’est clair qu’ici Dell Canada  s’en met plein les poches. Il y a une différence de prix (ramenés en dollars canadiens) de près de 500$.

Pourquoi mon prochain ordinateur ne sera pas un Dell

Récemment j’ai tenté de profiter des spéciaux quotidiens annoncés par Dell Canada via leur site Internet.

J’ai passé une commande et payer par Paypal.

La commande s’est perdue dans le néant et je n’ai jamais reçu l’item commandé.  Sauf que mon compte Paypal lui a été débité.

J’appelle au service à la clientèle de Dell… Oh la la je me croyais chez Bell Canada et non chez Dell Canada.

J’ai dû patienter 15 minutes, parlé à trois personnes pour ne pas vraiment en savoir plus qu’avant de les téléphoner.  La seule chose qui est confirmé c’est que ma commande est perdue dans leur système.

Nul besoin de vous dire que mon prochain ordinateur ne sera pas un Dell.  De biens bonnes machines mais bon sens que le service à la clientèle est pourri.  Je les soupçonne d’avoir recruter chez Bell Canada.

Si vous avez des histoires d’horreur à raconter avec le service à la clientèle de Dell Canada, ne vous gênez pas pour les partager.

Dell Canada et Bell Canada deux noms qui se ressemblent.  Bien maintenant le service à la clientèle est similaire comme le nom.

Pour moi dorénavant Dell Canada, Bell Canada ou la tour de Babel ou si vous désirez appellez-là la tour de Badell, c’est terminé Dell pour moi.

La compagnie Dell est orignaire du Texas et ce matin j’ai vraiment eu l’impression que le service à la clientèle me barouettait d’un bord à l’autre avec leurs gros sabots de texans arrogants.

Ces grandes corporations ont oublié une chose.  C’est le consommateur qui les font vivre et non l’inverse.

VBuzzer des interurbains à 1,5 cents la minute

En se rendant sur VBuzzer on constate rapidement que l’entreprise est ni plus ni moins un nouveau compétiteur pour Skype.

Le principe est sensiblement le même.  Vous installez un logiciel sur votre ordinateur et par votre connexion Internet (VOIP) vous pourrez communiquer avec des téléphones utilisant des lignes terrestes ou cellulaires.

Cela coûte que $10 pour pouvoir commencer.

Par la suite c’est comme Skype, vous ajoutez du temps à votre compte pour pouvoir l’utiliser.

Ce n’est pas mauvais comme outil sauf que je m’interroge sur la rentabilité de l’outil eux qui affichent des annonces Google sur leur site alors que Skype ne le fait pas.

Bon bien sûr il ne fait pas de doute, VBuzzer est un beaucoup plus petit joueur que Skype

Vous achetez un nouvel ordinateur, exiger le 64 bits de Windows 7

Le 22 octobre Windows 7, le nouveau système d’exploitation de Microsoft, sortira en magasins.

Si vous achetez un nouvel ordinateur, exiger la version 64 bits de Windows 7.

En fait votre nouvel ordinateur devra avoir au minimum et je me répète au minimum, un 4 gigs de mémoire davantage sera mieux.

Ensuite côté portable c’est la  même chose.  4 gigs de mémoire au minimum.  Exigez également d’avoir une carte sans-fil de type N.  Le G et le B c’est dépassé.  Ça fonctionne encore mais pourquoi achetez un ordinateur neuf avec de la vieille technologie.

Finalement exigez que ce soit au minimum la version Premium 64 bits de Windows 7 qui soit installée sur votre nouvel ordinateur.  Le 32 bits c’est dépassé.  La version 64 bits permettra d’accéder à toute la mémoire supérieure à 3 gigs sur votre ordinateur.

Assurez-vous également que c’est un ordinateur qui a eu l’installation native de Windows 7 et non une mise à jour à partir de Windows Vista.  Windows 7 sera beaucoup plus performant s’il est installé de base sur l’ordinateur que si il a été installé par dessus Windows Vista.

Finalement côté processeur assurez-vous que pour un ordinateur ce soit au minimum un Quad.  Pour un portable un processeur double.  Un ordinateur avec mono-processeur c’est dépassé.

L’industrie informatique espère beaucoup que Windows 7 aidera à mousser les ventes d’ordinateurs pour les fêtes 2009.

Quand Future Shop a l’air bien fou

Ce matin je reçoit un courriel de Future Shop me mentionnant une vente d’ordinateurs portables à partir de 259,99$.

J’ouvre le courriel et je vois un ordinateur remis à neuf HP 16 pouces, processeur Intel double coeur et mémoie vive de 3 gigaoctets, le tout pour seulement 479,99$

Mais la bêtise est la suivante.  Ça me dit ceci:

Disponibilité en ligne :
En rupture de stock: ce produit sera expédié dès qu’il sera disponible

Quantité disponible: 1

future-shop-remis-a-neuf

Alors il en reste ou pas?  Impossible à savoir le site ne nous permet pas de le vérifier.

En terminant je trouve Future Shop pas mal ‘chicken’ de donner une garantie de seulement 90 jours pour leurs ordinateurs réusinés.  Ça nous envoie indirectemment le message que ça l’air d’être rafistoler plutôt que bien remis à neuf.  Si au moins ils donnaient une garantie de 6 mois ou 9 mois, déjà ça enverrait un meilleur sentiment.

C’est la rentrée: pourquoi encore autant d’étudiants s’entêtent à acheter un ordinateur Mac ?

La semaine dernière j’étais au Future Shop et au Best Buy et je voyais des jeunes avec leurs parents zyeuter les ordinateurs Mac de Apple.

À part d’être riches ou de vouloir se peinturer dans le coin, pourquoi un étudiant désire-t-il s’acheter Mac ?

Oh je sens tous les « Maceux » frissonner et checher le bouton commentaire pour me varloper.

Un instant!

Avant de vouloir me varloper trop rapidement mettez vous à l’évidence.

Pour avoir un Mac il faut en avoir les moyens financiers.

Tout d’abord comparons les pommes avec les pommes.

Un iMac avec écran de 24 pouces doté d’un processeur Intel Core Duo 2 à 2,66 GHZ se détail avant taxes à 1799,99$ cela inclus 4 gigs de mémoire vive, un disque dur de 640 gigs, le clavier et la souris.

Maintenant allons-y du côté du PC.  Un écran 24 pouces c’est 269,99$ avant taxes.  Pour 829,99$ vous aurez un ordinateur de marque Gateway avec 8 gigs de mémoire vive, un processeur Core 2 Quad 8200 de Intel cadencé à 2,33 GHZ.  À cela s’ajoute un disque dur de 1 terraoctets.  Pour 49,99$ ajouter une souris.  total avant taxes:  1149,97$

650$ moins dispendieux que le iMac et avec plus de puissance, plus de mémoire vive et plus d’espace disque.

Ça prend quoi maintenant pour vous convaincre que l’option Apple est d’être riche ou de vouloir se peinturer dans le coin ?

Pourquoi je dis que c’est vouloir se peinturer dans le coin?  Simple.  La gamme de logiciels offerts est beaucoup moindre sur les ordinateurs Apple que les PC.

Voilà, allez-y les « Maceux » frustrés, écrivez-moi et avec de bons arguments.

NOTE: tous les prix mentionnés plus haut ont été vérifié chez Future Shop,

Unies Adobe, Apple, Google, Computer Associates et Oracle pourrait terroriser Microsoft. Divisées, Microsoft continuera de croître et de régner longtemps.

Oui, unies sous une même corporation, Adobe, Apple, Computer Associates, Google et Oracle pourrait terroriser Microsoft.  Divisées, Microsoft continuera de croître et de régner longtemps.

En effet, imaginez une seule corporation du nom fictif UTech Force, détenant les produits suivants: Flash, le logiciel Dreamweaver, le logiciel d’édition graphique Photoshop, le téléphone cellulaire iPhone, le magasin en ligne iTunes, le logiciel antivirus de Computer Associates, le lecteur MP3 iPod, le SGBD Oracle, le SGBD gratuit MySQL, Open Office, le moteur de recherche Google, les navigateurs Safari et Google Chrome, les ordinateurs Mac, les produits Mainframe de Computer Associates,  le  système d’exploitation mobile Android, le système d’exploitation pour ordinateur Mac OS,

La compagnie Microsoft serait terrorisée face à un tel compétiteur.

Sauf que chers lecteurs vous pouvez oubliez ça tout de suite.  Un tel compétiteur ne verra pas le jour parce que les égos des Larry Elison (Oracle), Steve Jobs (Apple), Charles Wang (Computer Associates), Larry Page (Google), Sergei Brin (Google), Charles Geschke (Adobe) et John Warnock (Adobe),   sont trop gros.  Un tel compétiteur ne pourrait voir le jour avec autant de gros égos sous le même toi.

Microsoft peut donc croîte en paix et prospérer pendant que Bill Gates dort sur ses deux oreilles. Tous ses compétiteurs divisés peuvent lui prendre des parts de marchés mais jamais la faire vasciller.