MySQL et Java dans le gîron Oracle

Pour Sun Microsystems c’est la joie, elle vient d’être achetée par Oracle pour 7,4 milliards américains.

Pour les utilisateurs de Java et de MySQL c’est la plaie.

Que fera la mercantile Oracle avec Java et MySQL ?

Il faut au minimum que le département de justice américain se lève et force Oracle à se départir de MySQL.

Parcontre imaginer un instant une fusion Oracle et Google et c’est le cauchemar pour Microsoft.  Mais il y a trop de gros égos dans le monde de l’informatique pour que pareils mariages aient lieu.

Sun Microsystems dans le gîron d’IBM?

On apprend ce mercredi matin que IBM voudrait acquérir Sun Microsystems.

Ce n’est pas nécessairement une très bonne nouvelle et les autorités anti-concurrence devrait surveiller ça de près.

IBM est déjà un très gros jouer et avec Sun qui a entre autre les produits Sun Office, Java et MySQL ça la rendrait encore beaucoup plus puissante.

À surveillez de près.

Microsoft obtient la norme ISO pour le OOXML

Révélée mardi sur le site de Microsoft, la nouvelle a déçue son rival, l’Open Doc Society, un consortium organisé autour de Sun Microsystems, le porte-étandard mondial de l’anti-Microsoft et ce depuis des années.

Cette victoire de Microsoft survient après plusieurs mois d’intenses tractations de sa part et de l’ODS pour remporter la certification internationale auprès de l’Organisation Internationale pour la Standardisation (ISO).

Au mois de septembre dernier, Microsoft n’avait pas obtenu la majorité des deux tiers nécessaire à l’obtention du standard.

C’est lors d’un deuxième scrutin, tenu le samedi dernier, que Microsoft a récolté 75% des votes des membres.

Cette victoire de Microsoft devrait lui permettre de décrocher des contrats gouvernementaux, surtout du côté américain.  La victoire nuira à ceux qui travaillent actuellement à de nouvelles applications de logiciel et de contenu.

Allez on débat!  Qui est pour et qui est contre cle OOXML?

Mort annoncée de MySQL?

rip-mysql2.jpg 

Le 16 janvier dernier on apprenait que Sun Microsystems (Sun) achetait la compagnie suédoise de base de données libres, MySQL, pour la somme de 1 milliard de dollars (800 millions en argent et 200 millions en options de Sun).

Doit-on s’inquiéter de l’achat de MySQL par Sun?

La réponse à cette question réside dans la prochaine question.

Qu’est-il arrivé aux produits des compagnies suivantes, tous acquises par Sun?

octobre 2007, Cluster File Systems, Inc.
mai 2007, SavaJe Technologies
octobre 2006, Neogent 
mars 2006, Aduva 
août 2005, StorageTek 
août 2005, SeeBeyond Technology Corporation
juillet 2005, Tarantella, Inc.
juin 2005, Procom Technology, Inc.’s NAS IP Assets
janvier2005, Sevenspace, Inc.
avril 2004, Kealia, Inc.
janvier 2004, Nauticus 
décembre 2003, Waveset Technologies, Inc.
août 2003, CenterRun, Inc.
juillet 2003 Pixo, Inc.
novembre 2002,  Pirus Networks
novembre 2002, Terraspring
juillet 2002, Afara Websystems, Inc.
février 2002,  Clustra Systems, Inc.

Il est possible que la base de données MySQL, au gré du temps, s’améliore avec les millions de Sun.  Mais combien acceptable cela sera-t-il pour les actuels utilisateurs de MySQL qui ont adhèré au produit parce qu’ils adhèrent aussi  au mode de vie technologique que sont les logiciels libres?

Qu’est-ce qui a motivé les dirigeants de Sun a acheté MySQL?  Devancer Microsoft, Oracle, Google parce que les dirigeants de la compagnie ont eu du jour au lendemain une vision d’affaires à long-terme de laquelle elle émergera comme un leader incontesté des bases de données? 

L’avenir nous le dira mais vu la façon dont les compagnies récemment acquises par Sun ont été intégrées à celle-ci, , permettez moi de douter de la réussite de Sun à intégrer MySQL et devenir un leader mondial en base de données.