Débarrer son lecteur DVD pour en faire un lecteur multizone

C’est le cas avec le lecteur Toshiba SD4200.

Voici la procédure en anglais trouvée sur un site Internet.

– Power ON
– Open Tray
– Enter Cod : 9879 and 0 For All Region Free ( For A Few Seconds In Uper Right Corner Will Appare : { Now Your Region Is Set To  » 0  » } Or Some Thing Like That)
– Close Tay
– Power OFF
– Power ON
– And VOILA: Region Free!

Toshiba: un netbook beaucoup trop dispendieux

toshiba-netbook

J’ai lu les spécifications plusieurs fois, j’ai beau tenté de comprendre, je n’y arrive pas.

Toshiba vend à 469,99$ son netbook à écran 10,1 po, mémoire vive, processur Atom N280 à 1,66 GHz d’Intel.

80$ de plus et vous avez un portable Compaq 3 gigs de mémoire avec haut-parleurs Altec-Lansing, écran 15,4 pouces.

Si quelqu’un comprend, faites-moi le savoir.

Microsoft voudrait ouvrir des magasins à la Apple Store

C’est la rumeur qu’on entend ces jours-ci et elle s’est amplifiée alors que Microsoft a embauché un ancien directeur de Wal-Mart.

Microsoft aurait l’intention d’ouvrir des magasins à la Apple Store.

C’est tout de même paradoxale que Microsoft une compagnie techno qui mise sur Internet pour croître veule s’ouvrir des magasins, une présence physique sur la rue.

J’ai déjà visité un Apple Store, et Apple fabrique des iPod, des iPhone et ses ordinateurs.

Ce qui n’est pas le cas avec Microsoft.  Ils ont une division de périphériques (souris, caméra etc..) mais ils ne fabriquent pas d’ordinateur.

Comment Microsoft pourra montrer ses logiciels, ses systèmes d’exploitation si elle n’a pas d’ordinateurs dans ses magasins?

Qui choisira-t-elle comme fabricant d’ordinateur pour montrer ses logiciels en magasin?

Cela pourrait causer d’énorme friction.  Mais je pense que Microsoft peut régler le problème facileemnt en choisissant un ordinateur par fabricant.  Ainsi elle pourrait faire la démonstration de Vista sur un HP Touchsmart.  Vendre les mérites d’un autre logiciel bureautique sur un ordinateur portatif Toshiba.  Démontrer la puissance de son SQL sur un serveur Dell.  Faire connaître son logiciel Streets & Maps sur un portable de Acer.  Ainsi de suite.

Pour ses consoles de jeux, Microsoft les montre sur quels téléviseurs dans ses Microsoft Store?  Sony, Sharp, LG ?  Encore là ça pourrait créer des frictions parmi les fabricants.

Reste qu’un Microsoft Store serait assez bien garni quand on connaît toute la gamme de produits qu’offre Microsoft.
Xbox 360, touts ses outils de développement .NET, ses logiciels bureautiques, ses logiciels divers tels que Microsoft Streets & Maps, ses lecteurs MP3 Zune, ses périphériques (souris, caméras, claviers etc…),  ses systèmes d’exploitation et même ses logiciels tournant sur plateforme Apple.

Bien sûr ce serait plaisant de voir, dison à un exemplaire de un par magasin, une démonstration du Microsoft Surface.

Oui je crois que Microsoft pourrait redorer son image avec l’ouverture de pareils magasins dans différentes villes de par le monde.  J’imagine déjà un Microsoft Store ayant pignon sur rue à Montréal, rue Sainte-Catherine.  Malheureusement je crains que Montréal soit trop petite pour l’empire Microsoft.  Logiquement on devrait voir des Microsoft Store dans de plus grandes villes tels que New York, Dallas, Chicago, Los Angeles, San Jose, Toronto, Paris, Berlin, Londres, Pékin, Hong Kong, Tokyo, Moscou, Sydney, Dubai, Séoul et Seattle (pas le choix c’est tout près du siege social de Microsoft à Redmond).

Avec ses Microsoft Store, la compagnie se  rapprocherait grandement de sa clientèle.  C’est un bon outil marketing, l’occasion rêver de redorer son image.

Microsoft possède beaucoup plus de produits que Apple et si elle se sert bien de ses magasins, il pourrait y avoir des lancements de produits en magasin à raison de un par semaine mais ce serait plus logique que ça soit un par deux mois pour ne pas qu’un lancement de produit devienne un fait divers.

C’est paradoxal comme situation mais je pense que Microsoft peut très bien réussir l’implantation de Microsoft Store.

Certaines mauvaises langues diront que Microsoft s’était plantée en 2001 avec l’ouverture de magasins Microsoft.  Je peux vous dire une chose.  Le nouveau dirigeant de Microsoft est Steve Ballmer.  Ce n’est pas Steve Jobs sauf que Apple a maintenant ouvert ses magasins à succès et l’autre Steve a observé.

Steve Ballmer n’est pas Steve Jobs en terme de créativité technologique mais je dirais qu’au point de vue administratif il lui est largement supérieur.

Le HD-DVD est mort suite au KO infligé par Blu-ray.

blu-ray-disc-logo.jpg 

Déjà avec l’annonce ce mardi par Toshiba de l’abandon du HD-DVD a des répercussions chez Future Shop.  C’était drôle de voir ce soir des gens retourner leurs lecteurs HD-DVD individuel et le modèle externe pour la X-Box 360.  Sans compter les prix des lecteurs qui étaient en liquidation et qui le seront au cours des prochains jours.

Mais qui donc voudra maintenant d’un lecteur HD-DVD ?

Ainsi l’abandon par Toshiba du HD-DVD confirme maintenant le Blu-Ray de Sony comme nouveau standard du format vidéo haute définition.

C’est probablement le souvenir des consommateurs de la bataille VHS-Beta qui aura fait en sorte de la courte durée de la bataille Blu-Ray HD-DVD.

Il faut dire aussi que l’annonce récente des studios hollywoodiens de renoncer au format HD-DVD a pesé lourd dans la décision de Toshiba.

Comme Sony contrôle certains de ces studios c’était presque perdu d’avance par Toshiba et ses partenaires.

Combien de centaines de millions de dollars Toshiba et ses partenaires auront englouti dans l’aventure du HD-DVD?  L’histoire ne le dit pas et ne le dira probablement jamais mais je suis convaincu que Toshiba pourra reprendre les pertes du HD-DVD sur les nombreuses ventes d’ordinateurs portables, de télés LCD qu’elle offre aux consommateurs de par le monde.

Pour Sony c’est une victoire qui sans aucun doute augmentera les ventes de ses lecteurs et ses consoles de jeux PS3 qui intègre déjà un lecteur de disque Blu-ray. 

Pour Toshiba et surtout son partenaire de l’aventure HD-DVD, Microsoft, la tape sur la gueule est colossale mais pas fatale lorsqu’on connaît les moyens financiers de ces deux géants.

Selon une nouvelle de Toshiba datant du 7 janvier dernier, la compagnie aurait vendu plus de 1 million de lecteurs HD-DVD en 2007.

Est-ce que Apple, rassembleur des âmes solitaires et marginales, s’emparera de la norme HD-DVD pour rassembler les millions d’âmes perdues, seules avec leur lecteur HD-DVD?  Ça serait très étonnant.  Car Steve jobs prône davantage le téléchargement des films par Internet que la vente de films sous médias HD-DVD, Blu-ray ou quelqu’il soit.  Selon Jobs le triompe sera de courte durée pour Blu-ray vu l’ampleur que prendra le téléchargement de films.  C’est ce qu’il a laissé entendre dans une entrevue au cours du mois de janvier sur les ondes de la chaîne américaine CNBC.

Ce n’est pas mon avis car les gens sont nombreux à préférer faire l’acquisition d’un film sur support média plutôt que de le télécharger.