Le web est mort vive l’Internet

Sur sa page couverture de septembre, le magazine Wired titre ‘Web is dead’, le web est mort.

C’est quand même drôle qu’un magazine aussi sérieux fasse une bourde aussi monumentale en publiant justement sur le web cet article.

Dans le fond ce que Wired veut dire c’est que le world wibe web est mort et que l’avenir est aux applications.

Sauf qu’ils appellent Facebook, Twitter des applications, alors que pour moi ce sont des sites Internet qui sont accessible sur le world wide web.  À ce compte Google.com, WordPress.org, Wikipedia.org, Exterminateurs.info, AssurancesQuebec.net, Cyberpresse.ca, Youtube.com, YouPorn.com, NHL.com, Yahoo.com, BNC.ca sont aussi des applications.

Wired mélange applicatoins et site Internet.

Donc à part vouloir attirer l’attention sur eux, assurément, Wired n’a pas grand chose à dire d’intéressant.

Le web n’est pas mort loin de là, malgré toutes les applications cellulaires du iPhone, du Blackberry, d’Android et tous les autres.

Au contraire, le web n’a jamais été aussi vivant et l’Internet encore plus.

Quand Youporn.com perd des plumes

Selon le site Alexa.com, le site youporn.com est en baisse d’achalandage de 3,6% depuis 3 mois.

Son compétiteur redtube.com perd encore plus de terrain avec une baisse d’achalandage de 10,5% depuis 3 mois.

tube8.com est aussi en baisse d’achalandage de 13,6% sur 3 mois.

Le site de rencontre intime adultfriendfinder.com est aussi en baisse d’achalandage, 9,26% sur 3 mois.

Définitivement les bonzes du X semblent perdre du terrains sur l’Internet.