Pétition virtuelle pour la démission de Jean Charest

Je dis bravo aux techniciens informatique de l’Assemblée Nationale pour avoir mis un réseau assez solide en place afin de supporter le succès de la pétition virtuelle pour la démission de Jean Charest.

En 6 jours d’existence, 206 000 personnes ont signés la pétition.

Ça prend un réseau drôlement solide pour supporter cela car dites-vous qu’assurément plus de 1 millions de visiteurs (non uniques évidemment) ont visité la pétition.

Bravo pour ce défi technologique.