L’offre d’échange de votre vieille tablette chez Future Shop… une risée!

Future Shop annonce sur son site un programme du nom Échanger votre techno.

Ce programme a comme principe que vous apportez votre vieille techno et ils vous donneront une carte-cadeau Future Shop selon la valeur qu’ils estiment que ça vaut.

Or, sur le lien plus haut du programme, j’ai calculé combien on me donnerait pour la première édition du iPad de Apple, version 16 gigs.

60$…. à peine 60$.

Ridicule! Je ne vais pas me débarasser de mon vieux iPad pour l’équivalent de trois petits billets de vingt dollars que je suis obligé de dépensé chez Future Shop.

Si on m’en avait donné 150$, wow, j’aurais embarqué dans le programme.

Bien non… ils en offrent plus que la moitié moins.

Alors je vous invite à faire comme moi et à laisser tomber ce programme qui est une vraie risée pour le consommateur.

Chaque fois que je vais dans un Future Shop j’ai toujours l’impression qu’on se fou de ma gueule avec les prix affichés, le service qu’on me donne et l’arrogance des ‘vendeurs’ sans compter l’offre de plus en plus limitée de produits qu’on m’offre.

Un jour cette chaîne de magasins fermera et je ne serai aucunement surpris d’en apprendre la nouvelle.

Publicités

Surface Pro, l’ordinateur portable format tablette qui n’est pas une tablette.

Je vais vous mettre en garde tout de suite, Surface Pro n’est pas pour moi une tablette. Elle est d’un format tablette mais c’est un ordinateur avec un disque dur, un écran HD et un système d’exploitation complet comme sur un desktop.

Vous désirez utiliser sur votre Surface Pro Visual Studio 2010,

La Surface Pro qui roule sous Windows 8 Pro n’est pas une tablette. On l’utilise comme un ordinateur.

Le but d’une tablette c’est sa portabilité, comme un iPad ou toute tablette roulant sous Android.

Malheureusement, Microsoft, encore une fois, alienie quelque chose, cette fois-ci, c’est le mot tablette conjointement avec le mot portabilité.

Si pour être efficace sur une Surface Pro vous devez brancher un écran externe, une souris wi-fi et un clavier externe, bien moi j’appelle ça un ordinateur portable, format tablette.

Oui ça peut être utile une Surface Pro pour des emplois qui ont recours à un docking station pour travailler de la maison et ramener le tout au bureau. Avantage ici, le poids du transport.

Vous n’utiliserez jamais une Surface Pro comme vous faites avec un iPad. Oubliez les applications mobile sur Surface Pro, Microsoft vient d’aliéner les applications mobiles en faisant passer pour une tablette un ordinateur portable format tablette.

Réellement dommage.

Au lieu d’appeler ça une tablette, Microsoft aurait dû utiliser un autre terme.

Vous vous rappelez des netbook? Petit ordinateur portable avec écran de 11 pouces. Bien faites subir une cure d’amincissement à un netbook, retirez-lui son clavier et dotez-le de fonctionnalités wi-fi… vous venez d’obtenir un Surface Pro, alias, l’aliénation de la tablette.

J’ai vécu hier chez un ami l’expérience Surface Pro. L’ami en question avait installé Visual Studio 2010 sur la Surface Pro, le tout connecté à un clavier, une souris et un écran.

Jamais il n’a touché l’écran tactile de la Surface Pro au cours de la démonstraton.

C’est terrible ce que Microsoft vient de faire. C’est un peu comme si à l’inverse Harley-Davidson bâtissait une moto géante à quatre roues et qu’elle oserait appeler ça un SUV. Ainsi ça aliénerait le mot SUV comme Microsoft aliène le mot tablette.

L’idée de la Surface Pro c’est la miniaturisation de l’ordinateur portable, sans plus. Le volet mobilité est perdu. Vive les tablettes iPad et Android au diable Microsoft.

Le iPad trône, loin en tête sur le marché des tablettes

Apple a vendu depuis mars, 17 millions de iPad 3, en fait le nouveau iPad comme ils disent.

Samsung au deuxième rang, loin derrière, à seulement 2,4 millions.

Suit Amazon avec 1,2 million d’exemplaires de son Kindle Fire.

Asus vient ensuite avec 855 000 tablettes.

Qui va détrôner Apple, alors que tant chez Sony. HP et Blackberry, les ventes ne lèvent pas.

Certainement pas une tablette fonctionnant avec Windows…

HP Touchpad, une autre tablette tombe au combat

Pas facile de battre ou de rivaliser avec la tablette iPad de Apple.

Après Research in Motion qui avec sa Playbook se bute à Apple voilà que Hewlett-Packard va abandonner sa tablette Touchpad, pourtant récemment lancée au Canada, soit il y a moins d’un mois.

Hewlett-Packard a également pris la décision de se départir de sa division PC.

Pas facile d’affronter la grande pomme qu’est Apple.

WinX DVD Ripper Platinum… super pour le iPad

J’utilise WinX DVD Ripper Platininum pour graver mes DVD en format AVI que j’amène ensuite sur mon iPad pour utiliser avec le lecteur, l’application cineXplayer à $2.99.

cineXplayer via iTunes me permet de prendre des fichiers formats AVI de mon ordinateur et de les transporter vers mon iPad.

C’est génial mes amis.  Je viens d’augmenter mon temps d’utilisation de mon iPad de 50%.

Pas de iPhone chez Vidéotron et impossible de faire jouer illico Web sur le iPad ou le iPhone

Des fois il y a des compagnies qui aiment se tirer dans le pied.

Vidéotron est la dernière en lice.

Cette semaine j’ai appris que Vidéotron n’avait aucunement l’intention d’offrir le iPhone à ses clients.  Pire encore impossible de faire jouer illico Web sur le iPad ou le iPhone, parce que Apple ne supporte pas le Flash.

Quelle bourde de la part de Vidéotron.  Flash n’a plus le profil de l’emploi en termes de développement web, c’est maintenant HTML 5.

Pendant que Tou.tv réussit de mains de maître à s’incrustrer sur les iPad et les iPhone du Québec, Vidéotron via son illico Web traîne de la patte.

Pourquoi que Vidéotron n’offre pas une application iPad / iPhone à ses clients afin de regarder illico web ?

Parce qu’ils ne veulent tout simplement pas à cause qu’ils n’offrent pas le iPhone.

Dommage, ainsi Vidéotron se prive de dizaines de milliers de dollars en commandites publicitaires et c’est Tou.tv qui rafle tout.