Le iPhone 4 mal perçu à Montréal

Dans un sondage maison, le site Cyberpresse demande aux visiteurs de son site de se prononcer sur la question suivante:

« Achèteriez-vous un iPhone 4 ».

– Oui

– Oui, si Apple y apporte des correctifs

– Non

– Peut-être

Bien c’est avec une grande surprise que j’ai constaté qu’à 6h05 AM ce vendredi que 83% des 18 260 répondants jusqu’ici avait répondu non.

L’image de Apple et de son iPhone 4 est donc à refaire à Montréal.

Le iPhone 4 coûterait $188 à fabriquer

L’iPhone 4 de Apple, coûterait environ 188 dollars américains à fabriquer, selon un rapport du cabinet d’études iSuppli.

Surprenant comme coût je croyais que ça coûtait moins de 100 dollars à fabriquer.

Rappelons que le iPhone est produit en Chine par la compagnie Foxconn qui n’a pas cessé d’augmenter le salaire de ses employés depuis neuf mois.

Développement d’applications pour IPhone et le tout sous Windows

On le sait tous, le iPhone est le deuxième téléphone intelligent le plus répandu derrière le Blackberry.

À la différence le iPhone demeure très populaire car le marché visé par Apple étant monsieur et madame tout le monde alors que le Blackberry vise davantage la communauté des affaires.

Alors nombreuses compagnies développement des applications et jeux davantage pour le iPhone que le Blackberry.

Maitenant si vous êtes une PME que faites vous pour le développement d’applications iPhone?  Vous engagez à l’interne, vous ‘outsourcer’ le travail à des consultants dans vos bureaux ou tout simplement vous faites affaires avec une firme local, américaine ou outremer pour la développer?

La moins coutêuse, on parle ici uniquement des coûts de développement est bien sûr de faire développer l’application outremer.  Nombreuses compagnies sur le web offre cette possibilité.

Ensuite vient la solution d’engager une firme de consultants afin qu’elle vienne développer l’application dans vos bureaux sous votre supervision.

Finalement toujours en terme de coûts de développement uniquement, la solution la plus coûteuse demeure d’embaucher des gens spécialisés dans le développement d’application iPhone et qu’ils embarque sur votre payroll.

Maintenant saviez-vous qu’il est possible de développer des applications iPhone / iPod Touch sur Windows.  Nul besoin d’acheter un Mac, simplement sous Windows vous achetez le SDK DragonFire et le tour est joué.

Apparement que ça fonctionne très bien.  Je n’ai pas essayé mais simplement lu les résultats de certains utilisateurs.  Le développement s’effectue en C++ et le SDK coûte moins de 100 dollars américains.

Quand on y pense Facebook n’est qu’un Compuserve amélioré

Vous rappellez-vous dans les années 90 les disquettes gratuites que vous receviez pour vous abonnez à Compuserve ?

Ceux qui comme moi ont utilisé Compuserve se rendre rapidement compte que Facebook n’est ni plus ni moins qu’un Compuserve amélioré, bref un Compuserve 13.0.

De plus en plus de gens se connecte à Internet en utilisant 75% de leur connexion pour Facebook.  Le reste sert à payer des comptes, envoyez des courriels aux non-membres de Facebook ou encore pour regarder des vidéos YouTube.

Beaucoup de jeunes hommes et de jeunes femmes se connecte même à Facebook par leur iPhone, leur iPod Touch ou encore récemment avec leur iPad.

L’ordinateur connecté à Internet pour surfer est de plus en plus obsolète chez les moins de 25 ans.

Cette génération utilise des netbook et des téléphone intelligents pour se connecter à un site Internet via lequel ils peuvent socialiser et jouer.

À quand la possibilité d’avoir des applications Facebook pour transiger avec votre institution financière ?

Croyez-moi Facebook n’est qu’un Compuserve amélioré et plus le temps avancera plus Facebook aura l’air d’un Compuserve avec un gros volet social.

Le iPhone fait sont arrivée chez La Source

Fort de ses 100 000 applications, le téléphone cellulaire iPhone de Apple fait son arrivée chez La Source.

Des milliers de personnes en ont été informé en receçant un courriel aujourd’hui.

Le iPhone 8 gigs est offert à 99$ avec un contrat de 3 ans de 50$ mensuel de voix et données.  Sous les mêmes conditions, le iPhone 16 gigs est offert à 199$.

Si vous n’êtes pas pressés, attendez-donc le Nexus One de Google ou contentez-vous du HTC Pro.

Sony Ericsson passe à Android. Que quelqu’un réveille Microsoft!!!

Les nouvelles se suivent et confirme que Microsoft est de moins en moins dans le coup côté mobilité.

Palm qui abandonne la plate-forme Windows Mobile pour se consacrer à son Palm OS qui roule bien sur Palm Pré.

Sony Ericsson passe à Android de Google.

Motorola Droid roulera sur Android de Google.

Le iPhone plus populaire que jamais.

Blackberry consolide sa position avec le Storm 2.

Que quelqu’un réveille Microsoft et ça presse !!!

Le Motorola Droid est un concurrent sérieux au iPhone

Après avoir lu sur le nouvel appareil de Motorola j’en conclus que le Motorola Droid est un concurrent sérieux au iPhone d’Apple.

Tout d’abord le Droid tourne sur la plateforme Android 2.0 de Google, d’ou son nom.

Son écran de 3,7 pouces se distingue de celle de 3,5 pouces du iPhone.

Son clavier glissoir se démarque également du iPhone ou l’on doit taper avec nos doigts sur un clavier sur l’écran.

Le téléphone inclus toute la gamme d’application de Google dont Google Maps Navigation qui vous permet de vous déplacer avec un GPS a reconnaissance vocale.  Par exemple vous êtes à San Francisco, dites à votre Droid « Navigate to Starbucks in San Francisco » et il vous affichera une liste des Starbucks de la ville, sélectionnez-en un et vous aurez les indications vocales pour vous y rendre.

Une possibilité intéressante avec Droid c’est de rouler plusieurs applications simultanément alors que c’est chose impossible sur le iPhone.

Aux États-Unis, le Motorola Droid coûte $200 avec un abonnement de 2 ans avec Verizon, le distributeur exclusif.

Qui distribuera le Droid au Canada. J’ai parlé de cet appareil dans mon entourage et plusieurs m’ont répondu, « S’il vous plaît, n’importe qui sauf Bell ».

Disons que iPhone a de la belle compétition avec le Palm Pré, le Blackberry Storm 2 et maintenant le Motorola Droid, à mon avis le plus sérieux adversaire que le iPhone n’a jamais eu.

En terminant le Motorola Droid fait beaucoup plus professionnel que le iPhone de Apple qui lui a l’air d’une bébelle aux côté de l’autre.

Oh qu’il est mignon ton cell. Cool c’est un Koodo ?! Koodoo!

Vous voulez savoir si votre cellulaire est in ou out ou si son nom est in ou out?

Mettez-le entre les mains d’une adolescente de 17 ans.

J’ai récemment vécu cette expérience malgré moi.  Mon cellulaire est tombée entre les mains de la fille d’un ami.  « Oh qu’il est mignon ton cell. Cool c’est un Koodoo ?!  Koodoo! ».

Voilà il n’en fallait pas plus pour que je comprenne que Koodoo est une marque que les jeunes aiment et que le look blanc et petit d’un téléphone est apprécié des jeunes femmes.

Ne cherchez pas plus loin, les concepteurs et publicitaires ont atteint leurs objectifs.  Cibler les adolescentes indirectemment avec des appareils cools et un nom cool.  C’est ça du bon marketing. 

Bingo, allô les profits et allô les grosses factures pour le consommateur.

J’ai demandé à la jeune dame si elle aimait le iPhone. Elle m’a répondu que c’est bien mais que ça n’a pas l’air d’un cellulaire et que c’est un peu gros pour ses petites mains.  Évidemment les gens de marketing chez Apple s’en fichent un peu car avec un forfait de base mensuel  à 70$, il est clair qu’ils ne visaient pas les adolescentes.