J’ai trouvé mieux que LesPacs et gratuit

Vous le savez je ne suis pas très content du nouveau look de LesPacs.com

Bien sachez que j’ai trouvé mieux et en plus GRATUIT.

Le site se nomme INTERANNONCES.COM – les petites annonces  classées du Québec et est franchement, ce site est très prometteur.

J’en ai déjà parlé dans ce blogue, le lancement était dimanche dernier.  Je vous le recommande et publiez-y vos annonces en grand nombre.

Sucez-moi! Quand Google n’a pas de censure

J’ai toujours pensé que Google avait une certaine censure dans son programme Google Adwords.

Je peux vous dire une chose.  Soit qu’il y en a et qu’elle est mal appliquée ou soit qu’il y en a pas dutout.

En cherchant l’expresson « resto hot » dans Google ce matin je suis tombé sur une pub qui disait « Scènes HARDS X Gratuites ».  Je vous épargne les détails du site en destination « Sucez-moi » quelque chose dans son URL.

Disons que je n’aimerais pas voir des jeunes et des ados tombés sur pareil site via une publicité vue dans Google.

Je suis déçu du programme Adwords de Google.

Élections municipales, tous les médias en ont que pour les grandes villes

Encore une fois les médias du Québec ont prouvé ce soir durant cette soirée électorale municipale qu’ils en avaient que pour les grands centres du Québec.

Alors qu’à 21h45 que l’élection était joué à Laval, Gatineau, Longueuil, Trois-Rivières, Saguenay et Québec, les médias du Québec en avaient que pour Montréal, Montréal, Montréal et Régis 1er réélu à Québec.

Rien sur leur site Internet également pour faciliter les recherches.

Vous vouliez savoir qui gagnait à Victoriaville, Matane ou Val D’Or ?

Oubliez ça… vous devrez attendre à lundi matin.

Malgré les nouvelles technologies misent à leur disposition, les médias du Québec (ceux de l’empire Québécor et de l’empire du Canada, RDI) ont fait piètre figure je leur donne un D- comme note, ça frôle l’échec.

Il faut croire que les gens avait davantage pour le gala de l’ADISQ que pour les élections municipales.  Très dommage !

On dirait au Québec que tant du côté de la qualité des politiciens que celle des médias, qu’elle diminue d’année en année.

Encore une fois, très dommage !

Quand un Régis Labeaume se fait réélire avec une promesse de quémander 350 millions aux gouvernements en pleine récession pour bâtir un nouveau Colisée, cela envoie un drôle de message à la population quant à la qualité du politicien élu.

Quand Gérald Tremblay se fait réélire à Montréal alors que son administration est plongée dans un scandale de corruption, cela envoie un drôle de message à la population quant à la qualité du politicien élu.

Vraiment plus ça change et plus c’est pareil.

Élections municipales de Montréal 2009, un beau tableau consultatif de Cyberpresse

Dans le cadre des élections municipales de Montréal, Cyberpresse nous offre un beau tableau consultatif sur les différents arrondissements de Montréal, de Laval ainsi que Longueuil et quelques autres villes de la banlieue.

Pour chacun des arrondissements de Montréal et pour la ville de Laval vous pourrez connaître sa population totale, son pourcentage d’immigrants, le pourcentage de personnes parlant Français à la maison et le revenu moyen par ménage.

Très intéressant comme site, que c’est donc beau Internet !

Dommage parcontre que les citoyens ne puissent pas voter par Internet à ces élections municipales.

Les géants tels que Microsoft devraient pousser ce genre de vote.

Pétition virtuelle pour ramener l’ancien look du site lespacs.com

Voilà j’espère que le Groupe Pages Jaunes société mère du site Internet d’annonces classées  lespacs.com réagira.

Je vous invite à signer cette pétition virtuelle en laissant vos commentaires. Ne laissez pas votre nom et adresse seulement votre commentaire.

Faites connaître cette pétition à vos amis. Nous devons réagir au nouvel interface du site lespacs.com qui fait beaucoup de mécontent si je me fie aux commentaires d’un autre article sur ce blogue.

— Par cette pétition nous utilisateurs du site Internet lespacs.com nous aimerions que le site soit révisé pour qu’il retrouve son ancien look plus facile à utiliser. —

Google Gold Mine, Google Fortune, Google Money, Google Success et autres conneries

Vous avez sans doute reçu récemment des courriels SPAM intutulé Google Gold mine,
Google Fortune ou Google Success.

Ni plus ni moins on vous promet des $300 par jour à des $4 000 par semaine.

C’est bien beau mais la vérité est toute autre d’autant plus que certains la pousse pas mal en disant que vous recevrez un chèque de Google à chaque semaine.  C’est drôle parce que Google ne paie que par mois.

Tout d’abord le concept qu’on explique est de monter un site Internet et de diffuser des publicités Google Adsense.

Ensuite on vous dis que par mois vous pourriez recevoir des milliers de dollars de Google.

C’est possible mais dans les faits ça prend un site très achalandé.  En moyenne 0,9% des annonces diffusées sont cliqués.  Donc sur 1 000 annonces diffusées, 9 sont cliqués.  Les revenus de ces clics vont de 1 cent à parfois mais rarement 5$.

Google Adwords permet trois publicités par page de votre site.  Supposons qu’en moyenne pour chaque clique sur une publicité que vous recevez 0,10$.  Ainsi pour faire 400$ par jour, 4 000 annonces devront être cliqués.  Ce qui signifie qu’avec un taux moyen de clic de 0,9%, votre site Internet devra diffuser par jour 148 148 pages contenant trois annonces Google Adwords chacune.

Ça c’est la réalité.  Alors permettez-moi de vous dire que pour faire $4 000 par semaine, ce qui signifie 571,43$ par jour, cela veut dire que votre site Internet devra diffuser 211 641 pages quatodiennement.  Cela veut dire 31 000 visiteurs uniques qui visiteront en moyenne 7 pages de votre site.  Quotidiennement !

La marche est très haute vous en conviendrez. 

Donc il y a beaucoup d’appellés mais peu d’élus. Mais c’est tout de même réalisable si vous avez une bonne idée de site Internet.  Mais d’espérer de 5 à 8$ de revenus par jour est plus réaliste et il va s’en dire en découragera plus d’un.

Attention de ne pas vous-même cliquez sur vos annonces, Google est sans merci pour ceux qui s’y font prendre.

La fusion Oracle et Sun Microsystems n’a aucun sens pour le consommateur

Le département de justice américain a annoncé hier qu’il approuvait la fusion Oracle et Sun Microsystems.

Pour le consommateur cette fusion n’ aucun sens car elle augmente la concentration des système de gestion de base de données.

Ainsi Oracle en mettant la main sur Sun Microsystems, devient propriétaire de MySQL jusqu’ici gratuit pour les consommateurs.

On connaît tous Oracle pour sa SGBD du même nom, Oracle.  Voilà qu’elle aura maintenant sous son gîron MySQL.

Avant cette fusion, dans le monde des SGBD il y avait trois grands joueurs dont deux nez à nez, Oracle et Microsoft avec SQL Server.  Le consommateur avait aussi le choix de la gratuité de MySQL très répendau au niveau du développement de sites Internet.

Je comprends que Oracle a échoué avec son Oracle Express Edition, sa réponse tardive au SQL Server Express de Microsoft, elle aussi une version gratuite.  Mais qu’est-ce qui a poussé Microsoft a sortir une version gratuite et allégée de son SQL Server ?  MySQL.

Voilà que maintenant Oracle a mis la main sur MySQL en fusionnant avec Sun Microsystems.

Non seulement MySQL devient la propriété de Oracle mais également Java et Open Office.  Pour Java et Open Office que ça soit à Oracle ou Sun Microsystems ça ne change pas grand chose pour Microsoft sinon la force de marketing de Oracle et le département de justice américain semble s’en foutre éperduemment.  Je parlerai dans le prochain article pourquoi Microsoft n’aura jamais un véritable adversaire de taille.

Sauf qu’avec MySQL et Oracle sous la même compagnie, voilà que la compagnie Oracle vient de devenir la compagnie #1 des SGBD dans le monde.  Ce qui pour le consommateur n’est pas une très bonne nouvelle.

.ECO, une extension de noms de domaine écologique?

Dès 2010, l’Icann devrait approuver la ventes de de noms de domaine pour des sites Internet avec l’extension .ECO, pour écologie.

Est-ce réellement nécessaire ce clivage cybernétique alors qu’il y a déjà une panoplie d’extensions de disponibles?

Sincèrement je crois que c’est du gaspillage.  Depuis quand que gaspillage et écologie vont de paire?

Pour les cybersquatters, voilà une autre occasion de spéculer sur des noms de domaine.

Je sens que les noms suivants partiront très rapidement:
volt.eco
eolienne.eco
electricity.eco
energy.eco
energie.eco
be.eco
earth.eco
soyons.eco
d.eco
auto.eco